RANIM SHILI: PORTRAIT D’UNE LYCEENNE EXTRAORDINAIRE

Le baccalauréat c’est maintenant. Des milliers de lycéens sont, en ce moment même, en train de se pencher

sur leurs copies d’examens. C’est l’occasion pour vous parler de Ranim Shili, une jeune candidate

au baccalauréat, dont le parcours a ému toute la Tunisie.

Un parcours semé d’embûches

Ranim a 19 ans. Elle est lourdement handicapée et est paralysée des mains et des pieds.

Mais cela ne l’a pas empêché de passer son baccalauréat en toute autonomie. En effet,

la jeune femme a trouvé une astuce ingénieuse. C’est en tenant son stylo à l’aide de sa bouche

que Ranim est en mesure de composer sur ses copies. La jeune femme l’affirme : “C’est un défi”

Un soutien de taille

Malgré tout son courage et son mérite, Ranim a tenu à exprimer toute sa gratitude

et rendre hommage à son bras droit: sa mère. Grâce à elle, Ranim a su prendre confiance en elle

et dépasser son handicape. C’est elle-même qui, après avoir visionné un documentaire et s’en être inspiré,

a appris à sa fille à utiliser sa bouche pour écrire, peindre mais aussi bricoler : “Elle est vite devenue habile

pour utiliser sa bouche dans l’écriture, la peinture et le bricolage” explique sa mère en rajoutant

que “l’handicap est dans l’esprit et non dans le corps.”

Ranim conclue avec ces paroles remplies de sagesse  “rien n’est impossible. Je vais réussir

et achever tous mes rêves”

Un parcours inspirant qui nous redonne de l’espoir et de la force pour aller de l’avant malgré les difficultés

et les obstacles que la vie nous impose.

Source:katibin.fr

Laisser un commentaire