POUR UNE FRANCHE IDYLLE



Ici, je t’attendrai

A l’heure que tu sais.

Ensemble, nous écouterons le vent

Nous relater son idylle avec l’océan.

Aurions-nous le temps de l’écouter?

Nos cœurs ont tellement de choses à se raconter.

Koriyan Camara



Laisser un commentaire