MORT DE KOBE BRYANT: QUI ÉTAIT GIANNA, SA FILLE, QUI AVAIT REUSSI A LE REINTERRESSER AU BASKET?

Kobe Bryant et sa fille sont tous deux tragiquement décédés dans un accident d’hélicoptère à Los Angeles. Elle était celle qui avait réussi à le réconcilier avec le basketball depuis son départ en retrait en 2016.

Mort de Kobe Bryant : qui était Gianna, sa fille, qui avait réussi à le réintéresser au basket ?

Deux stars, au moins, sont décédées dans le tragique accident d’hélicoptère qui a coûté la vie à cinq personnes ce dimanche 26 janvier, à Calabasas, en Californie. Il y avait la star retraitée, le basketteur Kobe Bryant, et la star en devenir, sa fille de 13 ans, Gianna Maria Onore, surnommée GiGi par ses proches. L’ancien champion de NBA de 41 ans et son adolescente (elle était la deuxième de la fratrie de quatre enfants, nés de son histoire d’amour avec Vanessa Laine) se trouvaient dans l’hélicoptère privé de celui que l’on surnommait le Black Mamba lorsque l’appareil, piloté par un professionnel, s’est écrasé. Là, un feu de broussailles s’est déclaré, rendant l’accès encore plus difficile aux secours présents sur place. Ils se rendaient à la Mamba Academy, à Thousand Oaks, près de Los Angeles, où le champion devait entraîner l’équipe de sa fille.

Comment Gianna a remis Kobe Bryant au basket

Après sa retraite en 2016, après 20 années passées sous les couleurs des Los Angeles Lakers, Kobe Bryant avait avoué qu’il ne pouvait plus regarder un match de basket, tant cela le faisait souffrir. Mais lorsque sa fille cadette s’est mise à marcher dans ses pas, c’est ensemble qu’ils ont analysé les matchs et élaboré des tactiques. Celle qui évoluait sous le maillot de la Sierra Canyon School de Los Angeles impressionnait les fans de basket par sa technique. Tendrement surnommée Mambacita par son papa, celle qui portait le numéro 2 s’imaginait déjà faire carrière comme son illustre papa. Elle espérait pouvoir rejoindre la faculté d’Uconn, dans le Connecticut, où elle souhaitait porter le célèbre maillot des Huskies. Elle espérait ensuite rejoindre la WNBA, le pendant féminin de la NBA. Autant de rêves qu’ils espéraient vivre à deux.

MSN.COM

Laisser un commentaire