LE TAWHID, POURQUOI ET COMMENT L’ENSEIGNER AUX ENFANTS ?

Nous les aimons, nous les voyons grandir jour après jour, notre responsabilité vis à vis d’eux est immense. Nous devons leur apprendre les bases et les fondements de notre religion, l’Islam. Cela pour en faire des croyants pieux ainsi que des croyantes pieuses. Après avoir vu ensemble les droits des enfants sur leurs parents, découvrons désormais de quelle manière nous devons enseigner le Tawhid et son sens, à la Oumma de demain, nos enfants. Voici à ce sujet les paroles et les recommandations de nos grands savants Cheikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân ainsi que Cheikh Ar Rouhayli, qu’Allah les préserve.

 

Enseigner le Tawhid aux enfants

Bismillahi Ar Rahmani Ar Rahim

La première des choses qu’il faut que les parents enseignent à leurs enfants, lorsque ces derniers commencent à parler, c’est la parole du Tawhîd et son importance.

Oum Salama enseignait à son fils Anas (qu’Allah l’agrée) en lui disant : Dis : « Il n’y a nulle divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh » Et dis : « que Muhammad est l’Envoyé d’Allâh. » Cela avant de le nourrir. [1]

Il est demandé de faire répéter cette parole aux enfants, et plus particulièrement leur mère, qui sont plus à même dans leurs contacts avec eux en bas âge. Lorsque cela a été répété, et que les enfants prennent un peu de raison, il faut leur expliquer cette parole de manière simple, afin qu’ils comprennent son sens.

Leur apprendre qu’ Allâh est Seul sans associé, qu’Il est le Créateur, qu’Il est au dessus des Cieux, qu’Il S’est établi sur Son Trône, qu’Il englobe toute chose, et qu’Il est informé de nos situations, qu’Il entend et voit, et qu’Il a pouvoir sur toute chose.

De s’en remettre à Allâh, et qu’ Allâh est Celui qui guéri.

Qu’il nous est obligatoire de l’aimer et de l’adorer, comme il faut aimer le Prophète (sallallahu alayhi wa salam) et lui obéir. Et de rappeler aux enfants des caractéristiques du comportement et du caractère du Prophète. De leur expliquer que le Prophète aimait les enfants, et de les appeler ainsi à cela, de leur expliquer ce qu’ils peuvent comprendre.

De leur rappeler ces paroles : « Quel est ton Seigneur ? Quel est ton Prophète ? Et quelle est ta religion ? » et « Où est Allâh ?  »

De leur enseigner l’amour des Compagnons et des pieux. De leur enseigner afin qu’ils mémorisent la Fâtiha, la sourate « al-Ikhlâs » et les deux protectrices. [2]

 

Lire l’article sur muslimette-magazine

Laisser un commentaire