LA PARALYSIE DU SOMMEIL, CE MYSTERIEUX PHENOMENE!

Vous avez peut-être déjà vécu ce phénomène : vous réveiller d’un
profond sommeil…Cependant, comme si vous étiez paralysée, plus
de vos membres ne vous obéit, et l’angoisse s’empare de vous.
Ajouté à cela, vous êtes victimes d’hallucinations, et vous suffoquez.
Sachez, que comme 40% des gens, vous avez vécu un épisode
de paralysie du sommeil.

La paralysie du sommeil, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un trouble du sommeil, plus précisément d’une

parasomnie, qui peut toucher tout le monde, peu importe l’âge. Cet

épisode de paralysie du sommeil se caractérise par le fait que la

personne se trouve dans une phase d’éveil ou d’endormissement, et

subit une atonie musculaire. Elle ne peut donc plus bouger, a la

sensation d’être paralysée et ne contrôle plus que ses paupières et

ses yeux généralement. La personne est cependant tout à fait

consciente et respire normalement.

Suite à cette sensation d’immobilisation, l’angoisse commence à

venir, et la frayeur s’empare de sa capacité de raisonnement. La

personne est dans l’impossibilité d’articuler des sons, et de prévenir

son entourage ce qui accentue ce phénomène. Nous sommes parfois

victimes d’hallucinations auditives, ou visuelles, avec des

impressions d’agression, ou encore d’oppression.

Cet état peut durer quelques secondes ou plusieurs minutes, et

disparaît spontanément. Certaines personnes n’en souffriront

jamais durant leurs vie, d’autres une seule fois, ou plus.

Du point de vue médical :

Généralement, la paralysie du sommeil n’est pas un phénomène

grave, mais celle-ci aurait tendance à être favorisée par une

mauvaise hygiène de vie, dont le stress fait partie. Cela provoquerait

le réveil du cerveau avant celui du corps. Suivez-donc les conseils

suivants :

→ Il est conseillé de ne pas consommer d’aliments riches en

vitamines ou caféine avant d’aller se coucher.

→ Il faut éviter de penser au stress, aux soucis et aller se coucher en

étant détendue.

→ Il est important de dormir correctement, d’éviter donc le manque

de sommeil et les horaires irréguliers.

Et du point de vue religieux ? 

Question : (une sœur dit) : Beaucoup de ce dont je souffre comme

maladie est du Jathoum (الجاثوم paralysie du sommeil) et j’ai

entendu beaucoup de gens de nombreuses fois mentionner qu’ils

souffrent de cette maladie.

Quelle est donc l’origine de cette maladie ? Est-ce une maladie

physique ou psychologique ou cela vient-il d’un djinn ? Quel est le

moyen de s’en débarrasser ? Qu’Allâh vous rétribue par un bien.

Réponse de Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz : 

Sur ce sujet, je ne connais pas quoi que ce soit de clair, hormis que

je conseille, en allant dormir, de pratiquer les invocations

légiférées pour la recherche de Refuge (en Allâh). 

Une personne si elle pratique le Dhikr légiféré en allant dormir : 

اللَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ الْحَيُّ الْقَيُّومُ

(آية الكرسي)

et il lit 

قُلْ هُوَ اللهُ أحَدٌ

et les المعوذتين (sourates al falaq et an nas)

trois fois en allant dormir.

Il sera à l’abri de cela ine shaa’a Allâh.

Et à partir de cela, il dit :

أعوذ بكلمات الله التامّات من شر ما خلق, trois fois en allant dormir

et au début de la nuit

et  ;

بِسْم الله الذي لا يضر مع اسمه شيء في الأرض و لا في السماء و هو

السميع العليم  trois fois au début de la nuit et allant dormir.

Tout ceci est une protection parmi les moyens de protection contre

le jâthoum. La plupart du temps, et Allâh sait mieux, cela provient

de l’action des démons (shayâtîn). Cependant, ces Rappels (

Adhkar) et ces invocations de refuge le supprime et l’empêche.

Toutes les Louanges sont à Allâh.

Question :

Notre sœur mentionne, noble Cheikh, qu’elle est assidue aux

Rappels du matin et du soir ?

Cheikh :

Quand elle est véridique, ce mal partira.

Quand elle est véridique en cela et vient avec cela avec science,

certitude et Ikhlas, alors Allâh la protégera de ce mal.

Source:muslimette-magazine.com

Laisser un commentaire