LA COUPE MENSTRUELLE, UNE ALTERNATIVE A LA SERVIETTE HYGIENIQUE!

Aujourd’hui de nombreux scandales éclaboussent les protections intimes jetables. Nous vous en parlions ici, comme beaucoup de femmes en période de menstrues, nous utilisions des tampons ou des serviettes hygiéniques jetables. Loin d’être une simple paranoïa, les faits sont là, ces produits toujours plus performants que nous vendent les grandes industries depuis de nombreuses années, sont néfastes pour notre corps. Alors, quelle autre option s’offre à nous? Vous pouvez utiliser des serviettes lavables, fabriquées dans un tissu en adéquation avec notre corps, ceci une alternative idéale. Cependant, pour certaines, ce n’est pas une méthode optimale. Depuis quelques années, une nouvelle alternative aux protections intimes jetables a fait son apparition : la coupe menstruelle. A défaut d’être une méthode banale, elle prend de plus en plus de place dans le quotidien de nombreuses femmes. Mais pourquoi un tel élan autour de cette coupe menstruelle?

Qu’est-ce que la coupe menstruelle?

Il s’agit d’une petite coupe en silicone médical (ou en latex), en forme de “cloche” qui s’insère dans le vagin de la même façon qu’un tampon pendant les règles. Les flux menstruels s’accumulent ainsi dans la coupe.  Une fois pleine, il suffit de la retirer, de la rincer et de la remettre, tout simplement. Sur sa surface totalement lisse, il n’y a pas de bactéries, elle n’absorbe pas de liquide et ne modifie pas le milieu vaginal naturel.

Pourquoi l’utiliser?

→ C’est une alternative aux serviettes hygiéniques et aux tampons, et une protection réutilisable.

→ Son utilisation est simple et confortable.

→ Elle est écologique puisqu’elle n’a pas d’impact négatif sur l’environnement.

→ Si elle est bien entretenue, elle est économique puisque sa durée de vie est de 5 à 10 ans, ce qui en fait le produit d’hygiène féminine le moins cher du marché.

→ Elle est fabriquée en matériau sûr et de qualité, de la silicone utilisée dans les domaines sanitaires et alimentaires.

→ Elle est disponible en plusieurs tailles, et couleurs différentes, avec une surface lisse pour un entretien facile.

→ Elle n’absorbe pas de liquide, contrairement aux tampons, elle ne dessèche pas les muqueuses, de ce fait, il n’y a pas d’impact négatif sur la flore et les muqueuses vaginales.

→ Elle ne laisse pas de fibre textile dans le vagin et peut être utilisée peu importe l’intensité de la menstruation.

Comment l’utiliser?

→ Il suffit dans un premier temps de l’insérer dans le vagin, avant les règles. Puis, de la vider, pour un flux moyen, deux à trois fois par jour. Il est possible de la garder 12 heures sans la retirer puisque les flux sont stockés. Elle a ainsi les mêmes avantages que les tampons : le confort et la discrétion par exemple. Elle est relativement simple à poser, il suffit de la plier et de l’insérer dans le vagin où elle va s’ouvrir et créer un effet ventouse, ainsi elle ne bougera plus.

→ Pour la retirer, il suffit de pousser un peu avec le vagin pour la faire descendre, de la pincer afin de relâcher l’effet ventouse, (ne pas tirer sinon cela peut faire mal) et de la faire bouger doucement avec ses doigts d’un côté vers l’autre afin de la faire descendre tranquillement.
Enfin, vous pouvez la vider dans les toilettes, la rincer et la replacer.

A savoir :

→ Au départ, il vous faudra du temps pour pouvoir la mettre et la retirer avec aisance, mais avec le temps tout deviendra plus facile.

→ Les coupes menstruelles agissent par succion sur les parois vaginales, il peut donc y avoir quelques fuites, vous pouvez porter des protèges slips lavables si besoin, mais ce ne sera pas très abondant. Si vraiment c’est le cas, il faudra envisager de prendre une coupe plus grande.

→ Vous pouvez la stériliser tous les soirs, ou à la fin des menstrues, puis la ranger jusqu’à la prochaine fois.

Où se procurer une coupe menstruelle ?

→ Il existe différents modèles, de tailles et de couleurs variées, en latex ou en silicone (Ladycup, Mooncup, Keeper, Lunacup…), chacune ayant ses propres particularités et caractéristiques.

→ Une coupe menstruelle coûte entre 15 et 40 euros, et se garde, selon les fabricants, pendant plusieurs années. Vous les trouverez facilement sur des sites internet spécialisés  et dans des magasins bio.

→ Pour certaines, la seule raison de ne pas utiliser la coupe menstruelle est de ne pas être très à l’aise avec leur corps et les fluides qu’il conduit. Sachez qu’une femme un peu gênée se sentira rapidement à l’aise avec une coupe menstruelle qui épouse son intimité, plutôt qu’avec des tampons synthétiques fabriqués avec des matières douteuses wa allahu alem.

Alors, êtes-vous prêtes à essayer la coupe menstruelle?

muslimette

Laisser un commentaire