« JE SUIS EN CONFLIT AVEC MON MARI… »

« Je suis en conflit chaque jour avec mon mari et cela depuis 4 ans. Nous avons un petit garçon de 3 ans et je pleure toujours je crie….. COMMENT sortir de cette spirale sans le quitter? Trop dur de se retrouver seule. Aidez-moi s’il vous plait, je n’en peux plus, je n’arrive plus à supporter cette situation. Merci beaucoup. »

La réponse de Farida :
Votre question soulève l’un des sujets les plus importants dans une vie de couple à savoir la gestion des disputes conjugales. Chaque couple connaît des disputes même les couples les plus heureux. Ce qui fait qu’un couple dure c’est la manière dont il réagit aux conflits lorsqu’ils se présentent à lui. Des études ont montré qu’en regardant un couple se disputer pendant 5 minutes seulement, on pouvait prédire les couples qui allaient rester ensemble et ceux dont la relation serait un échec. D’où l’importance d’apprendre à gérer les conflits!

Alors qu’est ce qui se passe ? Quand une discussion commence avec de la critique ou du sarcasme, la plupart du temps, elle finit de la même façon qu’elle a commencé, chacun restant sur sa position, et la divergence n’est pas résolue même si on essaie de temps à autre d’être gentil.

Gottman parle de 4 formes de négativité :

– La critique : Ce qui est négative c’est le fait de critiquer directement la personne via un trait de personnalité, tu es comme ça, tu me traites de cette façon. En revanche, les éléments passent plus facilement lors qu’on discute d’un comportement bien défini lors d’une situation.

– Après la critique, les personnes passent aux mépris. Le mépris permet d’exprimer une forme de colère sous-jacente. Il se traduit par de la moquerie, des insultes et du cynisme. Tout cela n’améliore pas la situation de conflits mais visent à rabaisser la personne.

Défensive : Tout cela conduit à être sur la défensive. On se croirait à un match de ping-pong où on contre-attaque ou on se justifie à chaque échange. Le message de l’autre n’est pas considéré.  On assiste à une escalade de conflits.
Mutisme : Lorsque les discussions persistent à être à ce point envenimées, la négativité peut devenir accablante et l’autre peut se fermer totalement à toute discussion. La négativité devient tellement importante qu’on se ferme totalement à toute discussion. Tout cela amène au mutisme.

Quelques conseils pour apprendre à gérer vos conflits

Pratiquer l’écoute silencieuse. Il s’agit d’avoir un échange verbal sans jamais interrompre son partenaire. Il s’agit de parler chacun à son tour. Pas du tout évident. Dans la plupart des échanges verbaux, nous pratiquons des conversations. Chacun intervient dans le dialogue de manière spontanée, voir impulsive. De ce fait, nous nous interrompons les uns les autres. Apprenez à écouter les propos de l’autre pour ensuite les comprendre et agir en conséquence.

Faites des bilans de couple. Posez-vous régulièrement avec votre époux pour faire un point sur les aspects de votre vie conjugale (spiritualité, intimité, gestion des relations avec la famille…).

Et surtout la négociation. Cela nécessite beaucoup d’habilité. Autrement dit, prendre du recul par rapport au conflit et régler le conflit avec le plus de douceur. C’est trouver des compromis qui satisfassent chacun, c’est gagnant- gagnant.

Un point pour revenir à votre situation. Vous dites dès le début de votre mariage, il y a des conflits. La question est-ce que ces conflits étaient présents avant même le mariage? Le mariage ne fait qu’accentuer les tensions préalablement présentes. Essayer de réfléchir à l’origine des conflits, quels sont les sujets de tensions entre vous deux? Faites une médiation avec de préférence des personnes neutres pour comprendre la part de responsabilité de chacun d’entre vous dans ces conflits. Et surtout ne vous manquez pas de respect car le respect est à  la base d’une relation de couple saine.

ImaneMagazine

Laisser un commentaire