APAISER SON COEUR AVEC AT-TAWAKKUL’ALA ALLAH

« Dieu nous suffit ! Quel excellent garant (wakīl). » (Sourate 3, verset 173)

« Place [Muḥammad] ta confiance en Dieu. Dieu suffit comme Protecteur (wakīl). » (Sourate 4 Verset 81)

« […] lorsque tu [Muḥammad] tu as pris une décision, place ta confiance en Dieu. Dieu aime ceux

qui ont confiance en Lui. » (Sourate 3 Verset 159)

 

At-tawakkul ‘ala Allah, qu’est-ce que c’est ?

C’est le fait de s’en remettre entièrement à Allah et de placer sa confiance en Lui. Cela consiste à avoir un cœur apaisé

et confiant en Allah, à compter sur Lui pour accéder à tout ce qui est utile et pour éviter tout ce qui est nuisible dans

les affaires de la vie d’ici-bas et dans l’au-delà.

Allier invocations et causes

Placer sa confiance en Allah ne revient pas à être passif. Le musulman doit au contraire faire toutes les causes

nécessaires pour atteindre ses objectifs tout en y associant les invocations. Il doit être conscient que les causes seules

ne sont pas suffisantes mais que c’est Allah qui permet aux causes d’aboutir sur un résultat. Mais le musulman ne

doit pas non plus se reposer sur les invocations uniquement en espérant que tout lui parvienne sans effort.

Nous pouvons illustrer cela avec le comportement du prophète (bénédiction d’Allah et salut soient sur lui) lors de

son émigration vers Médine. Il a réuni toutes les causes matérielles et stratégiques pour organiser le voyage et a pris

toutes les précautions pour échapper aux Quraysh. Il a même choisi comme compagnon de voyage celui qu’il

considérait comme le meilleur pour cela, Abou Bakr. Mais une fois réfugiés dans la grotte, quand leurs détracteurs

étaient tout proches et qu’Abou Bakr a dit : « Si l’un d’entre eux regardait juste au niveau de ses pieds, il pourrait

nous voir», le Prophète (bénédiction d’Allah et salut soient sur lui) lui a répondu : « que penses-tu de deux hommes

dont Allah est le troisième ? ».

Être satisfait du résultat

Une fois que l’on a réuni ces deux conditions, le résultat est entre les mains d’Allah. Avoir conscience de cela doit

nous permettre d’avoir le cœur apaisé quant au résultat, qu’il soit celui que l’on attend ou un autre. Mais d’un côté,

si nous atteignons nos objectifs, attention à l’autosatisfaction et à l’orgueil qui consistent à croire que l’on a réussi

par notre seule volonté et par nos seules causes. Dans la réussite, il ne faut surtout pas oublier que tout est rendu

possible par la permission d’Allah. Et d’un autre côté, at tawakkul ‘ala Allah doit nous permettre d’être satisfait

de ce qu’Allah décrète pour nous, quoi que cela puisse être. Il s’agit d’avoir la croyance ferme que si Allah a décidé

de quelque chose pour nous, alors il y a un bien en cela. Rappelons-nous qu’il nous est arrivé qu’Allah décrète

une chose pour nous, et qu’alors que nous pensions que c’était une calamité, il s’est avéré que c’était en réalité

un grand bienfait.

 

Quel meilleur refuge donc que la confiance en Allah ? Le Sage, le Puissant, l’Omnipotent. Celui qui a connaissance

de toute chose et qui sait mieux que nous-même ce qui est meilleur pour nous.

Source:katibin.fr

Laisser un commentaire