AL KHUL: LE DIVORCE DEMANDÉ PAR LA FEMME

Le mariage est une institution sacrée (mîthâq ‘Azîm) et aimée d’Allah. Malheureusement, il peut arriver que l’épouse souhaite rompre celui-ci et demande le divorce : al-khul’. Si cela est autorisé, cette demande ne doit intervenir qu’en dernier recours et répond à des conditions bien précises.

Avant toute chose, rappelons que l’union entre deux êtres dans le but d’obtenir la satisfaction divine implique responsabilité, solidarité,  amour et entente. Les époux ont des droits l’un sur l’autre et des devoirs l’un envers l’autre. Cependant, même si l’on essaye de s’y conformer au mieux, la vie de couple est difficile et lorsque les instants paisibles laissent place aux épreuves, soucis ou disputes il faut faire preuve de patience et de sagesse. Dans ces moments, le dialogue est primordial afin de trouver des solutions et il faut être prêt à faire des concessions ou à engager des changements afin d’espérer, avec Son Aide, retrouver la quiétude au sein de son foyer.

Allah dit dans le Coran : « Au cas où une femme constate de la part de son mari une attitude hostile ou un certain refroidissement, il n’y a aucun inconvénient à ce que les deux époux s’ingénient à trouver une formule qui leur permette de se réconcilier, car rien ne vaut la réconciliation, étant donné que l’égoïsme est inhérent à la nature humaine. Sachez que si vous faites preuve de générosité et de piété, Dieu en sera parfaitement Informé !» (Sourate an-Nissa, verset 128).

Envisager le divorce est une solution extrême et sérieuse qui ne doit pas être prise à la légère ou brandie à la moindre mésentente. Ainsi, avant de franchir le pas, il faut absolument tenter de trouver une autre issue aux soucis du couple. Par exemple, il ne faut pas hésiter à solliciter des proches de confiance : « Si une rupture entre les deux conjoints est à craindre, suscitez alors un arbitre de la famille de l’époux et un arbitre de la famille de l’épouse. Si les deux conjoints ont le réel désir de se réconcilier, Dieu favorisera leur entente, car Dieu est Omniscient et parfaitement Informé. »(Sourate an-Nissa, verset 35).

Le divorce est en règle générale considéré comme makrûh (détestable), à moins que la demande soit motivée par le souci de préserver sa religion ou que le mari soit de mauvaises mœurs (sociales et religieuses), dans ce cas il peut être recommandé. Quoi qu’il en soit, il doit être motivé par une raison juste et valable.

A ce sujet, il existe un hadith concernant la femme de Thâbit Ibn Qays, lorsqu’elle alla trouver le Prophète salaLlahu ‘alayhi wa salam et se plaignit de son mari. Elle n’avait aucun grief en particulier contre lui (ni en comportement ni en religion) mais ne souhaitait pas rester avec lui plus longtemps (craignant si elle restait avec lui d’enfreindre la loi de Dieu à cause de l’absence d’amour envers lui). Le Prophète ne fit aucune investigation à son sujet ni au sujet de son mari pour connaître les raisons qui motivaient son désir de divorcer. Il lui demanda si elle acceptait de rendre le verger qu’elle avait reçu comme dot. Elle accepta et le Prophète ordonna à son mari d’accepter le verger ainsi que le khul` (avec la formulation d’un seul divorce). (Al Boukhari (9/395), livre du Divorce, chapitre Al-khul’, hadîth n° 5273, qualifié d’authentique.)

Ce hadith démontre que la demande de divorce par la femme est autorisée et illustre également le verset suivant concernant la compensation à donner par l’épouse : « …Il n’est pas permis au mari de reprendre quoi que ce soit de la dot qu’il lui avait donnée, à moins que les deux conjoints ne craignent d’outrepasser les limites que Dieu a fixées en continuant à vivre ensemble. Si pareilles craintes existent, nulle faute ne sera imputée à l’un ou l’autre, si l’épouse offre une compensation. Telles sont les limites établies par Dieu. Ne les transgressez pas, car c’est faire preuve d’injustice que de les transgresser… » (Sourate Al-Baqarah, verset 229)

Ibn Rushd Al-Qurtubî (Averroès) nous apporte des éclaircissements dans Bidâyah Al-Mujtahid, volume 2, chapitre du talâq : « la législation islamique (sharî`ah) donne à la femme le droit de mettre fin à son mariage si elle n’aime pas son mari. Cependant, elle devra lui rembourser la dot qu’il lui a versée (par exemple) à moins qu’il n’y ait des circonstances en raison desquelles un juge pourrait forcer le mari à prononcer le talâq sans exiger de compensation de la part de sa femme. »

Après la séparation

Pour les hanafites, malikites et shafiites, la femme doit observer une période de viduité (`iddah) de 3 qur’*. Certains savants hanbalites ont considéré que cette période de viduité n’est pas nécessaire mais qu’une femme, pour pouvoir se remarier, devait attendre une menstruation afin  d’être sûre de ne pas être enceinte.

Si les effets du khul’ dépendent selon les écoles (madhhab), toutes admettent qu’il emporte la dissolution immédiate du mariage. Si les époux veulent se remarier, ils doivent contracter alors un nouveau mariage.

Qu’Allah préserve les couples de la communauté et les aide à surmonter leurs épreuves.

[*]Les qur’ sont les périodes de pureté légale entre les menstrues. La femme divorcée quand le mariage n’a point été consommé, n’est pas tenue de la ‘iddah.

  1. Salem aleykum !
    Je suis marié depuis maintenant 5ans et des la première année de mariage mon mari me trompe avec des filles a gauche et à droite sans tenir compte que ça me blesse énormément. Et des fois même on fait des semaines voir même un mois sans qu4on est une intimité. On a pas pu avoir d’enfant mais on en a adopté un petit garçon .Je l’ai supplié de changer pour notre couple et pour notre fils mais il reste le même. Peut on demander le divorce si on est trompé? Merci
  2. Bonjour, il y’a deux ans de celà ont ses séparer mon ex mari et moi. Il as dit qu’il allait officialiser notre séparation « demander le divorce » mais il ne la toujours pas fais, on vie chacun chez soit et pas dans la même ville en plus, on ses sa famille et moi que quand il faut prendre des décisions il est lent, il a toujours été comme ça, même si je sais qu’il vas le faire, je suis fatiguée d’attendre encore x temps, j’en ais discuter avec son frère qui ma dit soit j’attend ou je laisse tomber et que je continue ma vie, voulais savoir es ce que je peux demander de mon côté où rester comme ça?? sachant qu’on a plus decontacte sauf si ses pour des papier, je peux considérer que c’est officiel ?? Ou je dois m’adresser a un imam pour qu’il le fasse ?? JesperE avoir de l’aide.
    Merci votre réponse.

  3. je suis désolé pour ce qui t’arrive , masha’allah tu as la patience moi je n’aurais pu rester .
    par contre sache une chose c’est que l’adoption en islam est haram tu n’as pas le droit de dire que c’est ton fils , aux yeux de Allah il ne l’est pas du tout, mais nous avons le droit d’etre des tuteurs sans leurs donner le nom de famille de ton époux . et excuse moi si je te blesse ou autre.
  4. Bonjour Je suis un homme de 42 ans et j’ai traversé des cyclones et des typhons avec « ma femme ». C’est un mariage arrangé j’ai une splendide petite princesse de 5 ans J’ai pris conscience dans la routine que nous avons AUCUN point en commun. Je lui reproche de ne pas être à l’écoute d’être bornée, d’avoir trop d’ego, de dire trop de gros mots, d’être lunatique. Elle n’est pas patiente et je ne le suis pas non plus mais pour ma défense de mon côté C’est normal. J’ai essayer de trouver un terrain d’entente mais il n’y a rien à faire. Aujourd’hui après 8 ans de mariage, elle semble plus calme depuis quelques semaines mais je me méfie de ce volcan instable ! De toute façon le mal à été fait et je ne l’aime plus depuis au moins 3 ans et il m’est désagréable de vivre dans le mensonge et l’hypocrisie. Je tiens à préciser qu’il semble que dans le Coran le divorce est autorisé mais que les gens /croyants/ religieux nous bassinent énormément avec le fait que c’est détesté par Dieu et tout les « doom & gloom » et « tra là là » qui vont avec. Ces gens là ne sont pas capable de compatir mais souhaitent le Paradis. Lol ! Qui ne veut pas d’un mariage « sain » et réussi ?
    Ils arguent comme quoi Dieu déteste (sois-disant) le divorce. Moi ma « femme » me sort par les trous de nez. En d’autre je ne l’aime pas ! Peut-on forcer quelqu’un à aimer ???
    Même en 2018 ??? Soyons sérieux Je ne veux plus d’elle et le fait de penser que je pourrait rentrer au Paradis avec elle me hante l’esprit jour et nuit ! Croyez-moi C’est un vrai cauchemard !
    Mon malheur est que je ne veux pas divorcer jusqu’à que ma fille soit mature. J’avais fait des doua il y a 2ans pour que sa s’arrange mais en vain. Plus tard j’ai rencontrer une superbe fille qui est carrément l’antithèse de ma « femme » physiquement et moralement peut être même spirituellement, et là où sa vient compliqué le tout est que je comprend que je me reconnais mieux en elle qu’avec ma « femme ». Cette femme je ne m’est plus vu du jour au lendemain comme ci que le destin et le sort ne voulais pas me lâcher! Je vie avec une colère et une frustration. Au jourdhui même je continue mes douas pour que je la revoit un jour ici où dans l’au-delà sa m’est égale.
    Je.ne veux même plus.me remarier je suis trop dégoûté et malheureux alors que je sait ce que je veux et je l’es toujours sus. Qu’en pensez-vous ?
    Suis-je fou où ingrat ?
    Que puis-interpreter dans cet echeque ?
    Pourquoi notre créateur s’entête à vouloir me la collé ?
    Ça m’ettouffe ! Merci de me répondre Salam
    • Vous trompez votre femme en gros. vous avez nouer une relation avdc une autre alors que vous etiez marié et vous vous demandez pourquoi le sors s acharne sur vous???
  5. Nous (moi et mes enfants) vivons en ce moment une situation tres colérique de ma femme qui pour des raison tres detestable des humeurs cyclonique elle n hesite pas a s en prendre aux enfants pour tout et n importe quoi son comportement et son attitude a l exterieur elle met le voile mais s habille et se maquille de façon tres indecente elle a un contacte facile et souriante avec les gens (homme ou femme) son attitude me detruit et a la maison elle est terrible et s habille a la maison de façon simple et pour elle l argent est sa priorite numero 1 je ne comprend pas que madame fait la priere et ne se remet jamais en question aidez moi svp j ai peur pour mes enfants
  6. Selem Nidhal juste pour information . En quoi Dieu s entête t il !? Je ne comprends pas . Nous ne sommes pas en chrétienneté si tu veux plus de ta femme nous avons ce qui s appelle le divorce religieux et tu as aussi le tribunal civil . . Et personne ne t oblige à attendre que votre fille grandisse. Ce qui pose problème ce n’ est pas  » l entêtement de dieu  » mais plutôt un manque de Courage de ta part ! Non ?
  7. Wa alaykum salam
    Je me permet de repondre car je suis perplexe. Dans un premier temps tu pointe les defauts de ton épouse sans mentionner concretement les tiens.
    Je ne doute pas de tes dire , et par ailleur de ta souffrance.
    Mais quand tu mentionne une autre femme, la question me trotte, pense tu que t approché d une autre femme est un solution ? Pense tu que ton attirance pour elle n a pas compliqué la chose. D ailleur tu idealise sans meme la connaitre en profondeur. Cette femme est peut etre moin bien que la tienne on sait ce que l on perd pas ce que l on gagne. Essaye d arranger serieusement les choses avec ton epouse , si cela ne s arrange prend une personne de ta famille et une de la sienne pour trouver une solution kheyr in shaa Allah
  8. Salem nidhal ton message ma fais rire meme si je sais que c’est dure pour toi! J’ai sentis beaucoup de franchise et sa ma fais sourire ! J’espère que tu comprendras un jour les messages que dieu nous envoi chaque jour UN seul conseil, toujours se remettre en question ! Allah y hawnek
  9. Salam à tous, Nidhal B , J’ai lu ton histoire et à travers ,Je découvre que je suis pas le seul à vivre celà ,
    Pour mon cas je vie avec une femme qui est lunatique et incompréhensibles depuis 8 ans ,
    Aucune entente aucune considération ,des problèmes au quotidien, toujours dans les jupes de sa mère, comportement de gamine.
    Quand j’ai choisi le mariage j’aurai jamais pensé vivre ce que je vie actuellement, heureusement que dans notre union il ya pas d’enfants ont brassage Hamdouler.
    Maintenant j’aimerai avoir des conseils pour là séparation.
    Merci
  10. Salem moualikoum, je suis moi même séparée depuis 1ans et en instance de divorce et dans mon cas je me suis poser longtemps des questions ! Au début c’etais un calvaire J’ai cru que sa se finirais jamais et se toute ma vie serais gâchée à cause de lui! Mais avec le temps c’est devenu une libération, je me suis retrouvée et je sais maintenant que je n’avais pas fais le bon choix! Je le suis remise en question et lui aussi et grave à dieu ça va beaucoup mieux chaqu’un de nous à fais sa route et ont à réussi notre divorce alors que notre mariage étais un vrais cochemard pour tout les deux… en tt cas pour que sa se finissent bien j’ai fais un véritable travail sur moi même et sa c’est grâce à la séparation j’ai enfin trouver du temps pour réfléchir, me remettre en question, comprendre ou j’avais fais tel ou tel choix.. J’ai apprit à me connaître à travers cette expérience car quand on ne connais pas le mariage on prêtant être ou pouvoir faire des tas de choses mais une fois dans l’action ses différent on prend conscience de nos limites etc.. enfin bref le seul véritable conseil remet toi en question, dépasse toi et devient meilleur que la Veil
  11. Salam ,Je suis une femme de 27ans. J’ai rencontré mon mari ya 10ans maintenant j’avais 16ans j’étais encore gamine c’etai Vraiment mon 1er amour je suis rester avec lui y’avais des hauts et des bas comme tous les couples et on a décidé de ce réunir on c’est marier en 2013 mtn ça fais 5ans et on a eu un fils on la vraiment voulu c’était la plus belle chose qui nous arriver et ensuite mr a changer il m’in Il venait meme a lever sa main sur moi à plusieurs reprise au debut je patiente e une fois j’ai vraiment craqué j’ai déposer plainte je voulais divorcer je l’ai mis a la porte ces parents qui sont venu me faire une leçon comme quoi dans l’islam que l’homme si il frappe sa femme ou k’il lui disais ferme ta …. elle devait taire mais malheureusement moi j’ai aussi un fort caractère du coup je me suis pris la tete avec sa famille ,mon mari a récupéré ces vetement et tout il es reparti chez ces paren . Je suis rester 1semaine separer de mon mari, ensuite il es revenu il ces excuses il ma di qu’on vas pa gacher notre relation pour des embrouille et pour notre fils du coup il es revenu et puis maintenant voila qu’il recommence a m’insulter de tout les gros certe qu’il leve plus sa main sur moi mai je me prend des insulte qui me touche vraiment surtout quand sa touche mes parent, il me menace il me di si tu pense ou tu crois que tu va demander le divorce je te tue t’aura pas le petit je te laisserais pas vivre ta vie je te brulerai vif, franchemen j’ai vraiment peur quand il me mance comme sa. Je sais plus quoi faire meme a parler a ma famille j’ose pas car mon pere etait contre ce mariage. Je suis plus heureuse avec lui je sais pa quoi faire. Pouvez-vous me conseiller.
    Merci a celle / ceux qui vont repondre
  12. Salem khadija, mon ex mari me menacé aussi et j’avais peur aussi de me retrouver morte car il voulais pas que je divorce ! Mais sache que c’est fait exprès pour te faire vivre dans la peur et te garder. Si tu es mal traité par ton mari ! Quitte le et montre lui que tu n’a plus peur de lui et que maintenant tu prend ta vie en main. Mon ex aussi a essayer de me faire la misère puis je les affrontées au début et maintenant cava mieux hamdl ! Courage
  13. Salam alaykoum j’ai 45 ans et 3 enfants,mon mari a 50 ans nous étions marié pendant 16 ans. Je suis née en France lui vivait au Maroc je connaissais sa sœur et m a convaincu de l’épouser.dès qu’il est arrivé j ai remarqué que C était un homme orgueilleux fier, égoïste il fallait réfléchir à ce que j allais lui dire sinon il le prenait mal et me boudait pendant des mois.c est moi qui devais faire le premier pas a chaque fois sans parler que j ai subis des violences physique. Il ne m’insultait pas il me tapait des fois me boudait tout le tps
    Il m à même repudié pendant 1 an et demi puis a décidé de me reprendre je m occupais seule des enfants et de la maison des papier bref aujourd’hui j ai attrapé une maladie auto-immune et il s en fou je vais a l’hôpital seul même pour des interventions j’ai demandé le divorce mais lui ne comprend pas je voudrais savoir si vis à vis d Allah j ai pas fauté en demandant le divorce barakallah oufikoum

ImaneMagazine

Laisser un commentaire